, 'opacity': false, 'speedIn': , 'speedOut': , 'changeSpeed': , 'overlayShow': false, 'overlayOpacity': "", 'overlayColor': "", 'titleShow': false, 'titlePosition': '', 'enableEscapeButton': false, 'showCloseButton': false, 'showNavArrows': false, 'hideOnOverlayClick': false, 'hideOnContentClick': false, 'width': , 'height': , 'transitionIn': "", 'transitionOut': "", 'centerOnScroll': false }); })
17 mai 2014Pas de commentaires

LA MAFIA DU CHOCOLAT, Gabrielle Zévin

La mafia du chocolat_Gabrielle Zévin

 

Résumé :

La fille chérie du défunt parrain du chocolat n’a que faire de son héritage. Pour elle, la vie doit être une routine absolue. Aller au lycée, prendre soin de son frère adoré et de sa grand-mère mourante. Et surtout, éviter Gable, parfait loser et ex-petit ami. Oui, tout allait bien jusqu’à ce que cet imbécile de Gable soit empoisonné par le chocolat issu de la fabrique illégale de Balanchine. Que la police la croie coupable, passe encore. Qu’elle se retrouve à la une des journaux télévisés, inévitable. Qu’on la harcèle au lycée en la traitant de criminelle, d’accord. Mais voir revenir dans sa vie sa famille mafieuse au complet est le pire des châtiments. Anya se demande si elle ne va pas devoir renoncer aux cours et sortir son revolver, histoire de mettre de l’ordre dans ses affaires…

 

Avis :

 Gabrielle Zevin est une auteur que j’avais déjà repéré avec « Je ne sais plus pourquoi je t’aime », également paru dans la collection Wiz des éditions Albin Michel. J’ai toujours lu beaucoup de bien sur ce roman et, même si je n’ai toujours pas eu l’occasion de le découvrir, j’ai pu faire la connaissance de cette auteur grâce à « La mafia du chocolat ». Celui-là aussi me tentait bien, et j’ai passé un très bon moment en le lisant !

Sincèrement, j’ai accroché avec Anya dès le départ. Le ton donné par l’auteur est vraiment très bon, sans prétention, simple mais accrocheur, et j’ai tout de suite adhéré au caractère de l’héroïne. C’est quelqu’un qui, du haut de ses seize ans, a vécu bon nombre de choses difficiles en raison des activités illégales que menaient son père, mort assassiné. Elle a la tête sur les épaules, le sens des responsabilités et a de grandes valeurs, surtout familiales. J’ai beaucoup aimé la relation qu’elle entretient avec chacun de ses proches : avec sa grand-mère, qui m’a beaucoup touché et m’a souvent fait rire ; avec son frère, avec qui elle est très protectrice – parfois un peu trop, selon les dires de celui-ci ; et avec sa sœur, qui est elle aussi très attachante. Sans compter Scarlet et Win, que j’ai beaucoup aimé également et qui sont d’un grand soutien pour Anya. Bref, l’auteur nous offre, à travers son histoire, un nombre assez important de personnages auxquels on s’attache assez rapidement, et j’ai beaucoup aimé sa façon de présenter leurs relations. Ils semblent si réels qu’on ne peut que les adorer :)

Au niveau de l’intrigue, même si je m’attendais à quelque chose de plus étoffé en actions, je n’ai pas été déçue. L’auteur prend le temps, par-ci par-là, de nous expliquer la société qu’elle a créé, avec les rationnements de certains produits, l’interdiction d’autres, mais son récit ne croule pas sous les explications. Elle ne s’attarde que très peu sur certains évènements, certains faits, certains détails, ce qui pourrait déranger mais donne, en fait, un bon rythme à l’histoire. Son écriture est vraiment agréable et son récit est prenant, très facile à lire ! Et puis, il faut dire qu’en plus d’être sympathique, l’idée est originale… un monde sans chocolat ? Non mais quelle horreur… on comprend sans mal pourquoi la production continue, même dans l’illégalité xD J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir tout ça.

Et puis, tout ceci mis à part, il y a tout ce qui entoure le bouquin, les thèmes que l’auteur a insérés à son histoire. L’héritage familial, les responsabilités, la contrebande, l’importance du regard des autres et de la notoriété – pour certains, en tout cas. Bref, toutes ces petites choses que l’on retrouve quelle que soit l’époque et qui sont ici traités de façon très juste.

Pour résumé, eh bien, c’est une lecture qui m’a surpris mais m’a beaucoup plu. Au lieu d’une histoire plombée par d’innombrables complots politiques, j’ai découvert un premier tome rempli de sentiments très divers, qui pose de très bonnes bases pour une suite prometteuse… ! L’auteur sait captiver son lecteur dès le départ et, même si certains rebondissements ne sont pas vraiment surprenants, ils ont le mérite de retenir notre attention jusqu’à la fin. Et de nous donner envie de poursuivre la trilogie… :)

17 septembre 2013Pas de commentaires

SKULLY FOURBERY, Derek Landy

Stephanie Edgley a douze ans, et son oncle préféré vient de mourir. Lors de la lecture du testament – où elle hérite de la maison et de la fortune de son oncle décédé – elle fait la connaissance De Skully Fourbery, un homme étrange qui prétend être un ami de son oncle.

Alors qu’elle faisait du rangement dans sa nouvelle maison, un homme l’agresse. Skully Fourbery la sauve… En utilisant de la magie et en faisant tomber son écharpe et sa perruque, qui cachaient complètement son visage. Visage inexistant, car derrière ce déguisement se trouve un squelette vivant.

Alors qu’il lui dit d’oublier ce qui vient de se passer, et qu’il va partir, Stephanie le suit… Ce qui l’entraîne dans d’innombrables combats et situations dangereuses.

Elle fait la rencontre de China, une bibliothécaire puissante, Tanith, une épéiste anglaise, d’Hideous, un tailleur/boxeur… Mais aussi de tueurs en série,de monstres, de zombies idiots, et d’autres créatures étranges…

 

Huit tomes de cette série sont sortis (en anglais, en tout cas). Le neuvième sera publié en Septembre 2014.

Je conseille ces romans à tous ceux qui aiment les romans de fantasy. Il y a aussi une bonne dose d’humour, l’écriture est très bonne, l’histoire emplie de rebondissements, d’action, de suspens…

J’ai adoré, j’espère que vous aussi.

Posté dans : Romans par Tags : , ,
24 juillet 2013Pas de commentaires

ZOMBIE THERAPIE, Jesse Petersen

Sarah et David sont au bord du divorce et entent un thérapie de couple. Mais en arrivant à leur rendez-vous, ils trouvent leur conseillère conjugale en train de dévorer les clients précédents. Certes, ces gens sont morts, mais ils pourraient avoir la décence de se comporter comme tels!
Sarah et David voulaient sauver leur mariage, maintenant ils doivent sauver leur peau. Avant, elle faisait des listes, maintenant, elle laisse des morceaux de cervelle partout. Avant, il passait son temps à jouer à RESEDENT EVIL, maintenant ça lui sert!

Une apocalypse zombie, quoi de mieux pour échapper à la routine du couple?

Un livre complètement délirant! Avec des titres de chapitre du genre « N’OUBLIEZ PAS LES MOTS MAGIQUES: EST-CE-QUE TU VEUX BIEN BUTER CE ZOMBIE s’il te plait, CHÉRI? JE SUIS A COURT DE MUNITIONS »

« UN SEUL PROBLÈME A LA FOIS. VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE LE PLEIN, LE RAVITAILLEMENT ET BUTER QUINZE ZOMBIE EN MÊME TEMPS. »

« ENCOURAGEZ VOTRE PARTENAIRE DANS LA PRATIQUE DE ES HOBBIES. VOUS NE POUVEZ PAS SAVOIR SI SES ENTRAINEMENTS DE BASE-BALL? SES FILMS DE KUNG-FU OU MÊME SES PARTIES DE POKER NE SE RÉVÉLERONT PAS UTILES EN CAS D’APOCALYPSE-ZOMBIE »

« ENTRETENEZ DE BONS RAPPORTS AVEC VOTRE BELLE-FAMILLE. VOUS NE POUVEZ PAS SAVOIR SI UN JOUR? VOUS N4AUREZ PAS BESOIN D’ÊTRE HÉBERGES PENDANT UNE ATTAQUE DE ZOMBIES. »

Posté dans : Romans par Tags : ,
17 avril 20137 Commentaires

TARA DUNCAN, Sophie Audouin-Manoukian

Ce livre est très bien, c’est une histoire de magie. Ce livre se passe dans un monde fantastique !! C’est une histoire d’amour, de magie, d’amitié et d’humour. Mais l’inconvénient c’est que les derniers tomes sont moins bien !!

Posté dans : Romans par Tags : , , ,
17 novembre 20123 Commentaires

TARA DUNCAN : DRAGONS CONTRE DEMONS de Sophie Audouin-Mamikonian

Dragons contre démons est le 10ème tome de la série Tara Duncan. Cette série raconte l’histoire d’une jeune sortcelière surpuissante, du nom de Tara’tylanhnem Duncan, à qui il arrive aventure sur aventure, dont la majorité a pour cadre la planète magique « AutreMonde ». Heureusement pour elle, son caractère bien trempé, et sa volonté, vont lui permettre de s’entourer d’amis fidèles qui l’épauleront, la soutiendront (et lui sauveront la vie à maintes reprises), au cours de ses péripéties. Tara est à l’opposé des filles ordinaires qui rêvent de devenir princesse. Elle est l’unique héritière d’un immense empire alors qu’elle voudrait vivre une vie normale, sans magie, tranquille chez elle.

Dans ce nouveau tome, Tara va fêter sont 17ème anniversaire. Elle reçoit des demandes de mariage de la part des représentants de tout les pays d’AutreMonde, en particulier celles du dragon Chemnachaovirodintrachivu et du prince des démons Archange. Comme la méfiance ancestrale entre les deux peuples qu’ils représentent ne s’est toujours pas calmée depuis la défaite des démons, il y a cinq mille ans, une rencontre est organisée sur Tadix, un des deux satellites d’AutreMonde. Celui-ci a été au préalable truffé d’explosifs au cas où les démons n’auraient pas des intentions pacifiques.

Quand j’ai commencé la série, seuls les 3 premiers tomes étaient sortis. Et après les avoir finit (trop rapidement à mon goût), j’ai dû attendre chaque année la sortie d’un nouveau tome, dont la fin me laissait toujours sur ma faim. Dans Dragons contre démons, j’ai retrouvé avec plaisir tout ce qui fait à mes yeux la saveur de ce livre. En premier, l’humour est omniprésent dans la tournure des phrases de l’auteure, ainsi que dans les dialogues, aussi critique que soit la situation. Ensuite, les aventures sont basées sur les complots et les trahisons qui s’expliquent toujours à la fin du livre (ce qui est bien pour ceux qui comme moi ne supportent pas trop le suspens). Cependant certains mystères demeurent, comme la véritable identité de « Magister » (le grand méchant increvable et dérangé de l’histoire), ainsi que le sens de la dernière phrase du livre, à savoir cette fois : « La guerre des Mondes venait de commencer… ». Enfin, personnellement, j’adore la magie et souvent les mondes qui en découlent. Le « Lexique détaillé d’AutreMonde (et d’ailleurs) » présent à la fin de tous les tomes et de plus en plus fourni, ne fait qu’ajouter au plaisir de la lecture.

Posté dans : Romans par Tags : , ,
26 octobre 20125 Commentaires

LEGENDAIRES tome 15, Patrick Sobral

Ce livre était génial à lire car il y a beaucoup d’aventures (et aussi un petit peu d’amour

et d’humour).Ce tome des légendaires nous apprend beaucoup de l’histoire des légendaires

(notamment comment razzia a eu son bras).Je le recommande aux amateurs de BD.

Posté dans : BD / Mangas par Tags : , ,